• Toucher...

    Toucher...

    Toucher mon corps sous Ses yeux... Laisser divaguer mes mains en ces lieux dont Il dispose à volonté...

    Toucher mon corps sous Ses yeux... Et laisser mon intimité frémir sous cette incorrigible envie ...

    Les frissons m'assaillent à mesure que mes mains s'interdisent et que le cuir de sa cravache explore mes chairs, les excite, les marque, les empourpre...
    Le contact se fait plus fort, plus cinglant, plus intense...

    La douleur n'est plus que mot, elle devient sensation, ivresse, délice, extase...

    Du contact des matières, des corps, des mains... Naît une nébuleuse de plaisirs...

    Et enfin,...

    Regarder Son corps, me laisser guider au son de Sa voix, Le toucher, laisser mes mains enserrer Son sexe, le presser, avant d'en savourer, au fond de ma gorge... Le goût...



    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Février 2007 à 14:19
    Bonjour toula,
    Ah le toucher... Quelle sensation troublante, quelle expérience envoutante... Bises à vous.
    2
    Jeudi 1er Février 2007 à 14:26
    Merci Cokinou...
    ...on pourrait dire que le toucher est un but... mais il est avant tout un des multiples moyens d'assouvir ses envies, ses pulsions...
    3
    Jeudi 1er Février 2007 à 14:52
    pour moi
    c'est la douceur qui devient sensation, ivresse, délice, extase, la douceur d'une caresse, la tendresse d'une main, le frôlement de la peau... une cravache, la douleur, hem... non, décidément pas pour moi, mais chacune son plaisir :) bises coquines toula
    4
    Jeudi 1er Février 2007 à 14:54
    Heureusement même...
    ... ce que vous appelez douleur n'en est pas seulement une, mais quelque chose de plus subtil... comment dire, la douleur en tant que telle existe, mais n'est qu'un passage, un pont pour rejoindre une autre rive, un autre eden...
    5
    thierryneck
    Jeudi 1er Février 2007 à 14:55
    Et bien,
    de quoi lire quelque chose de différent pendant mes heures de travail!!! Je suis bien content de te relire et @++
    6
    Jeudi 1er Février 2007 à 14:57
    ouiiii...
    ... mais tu avais eu le tuyau de l'heure... C'est trop facile!!! Et puis vive les mots de passe et les accés internet interdits!!! N'est ce pas mon cher???
    7
    Jeudi 1er Février 2007 à 14:59
    oui toula,
    je comprends tout à fait ce que tu veux dire, exprimer... une douleur comme une jouissance encore plus forte après être ressentie, une émotion nouvelle qui naît et transporte tout autant que certaines caresses... respect pour toi, j'avoue que je suis quelque peu admirative...
    8
    Jeudi 1er Février 2007 à 15:08
    merci...
    mais de là à m'admirer quand même... mdr... je préfère dire que j'ai exploré une autre voie pour trouver le plaisir. Mais je ne ferai pas de sectarisme comme certains puristes voudraient mettre en avant. le bdsm n'est pas exempt de tendresse et de calins... et tant mieux aussi... na! rires... La but étant le plaisir... comme vous l'avez si bien dit.
    9
    Jeudi 1er Février 2007 à 15:16
    oui, et peu importe
    la façon de le donner, le principal étant d'y accéder, chacun par sa propre voie :) on admire souvent ce que l'on ne connaît pas, c'est comme une fascination pour les choses qui nous sont étrangères, comme une envie de savoir, de connaître, de participer, pourquoi pas...
    10
    Jeudi 1er Février 2007 à 15:18
    en effet...
    ... il faudrait que certains goutent avant de juger... Mais je suis loin de l'adage "goute jusqu'à ce que tu aimes"... rires... Quoi qu'il en soit, la curiosité est elle aussi un des moteurs de recherche de nos plaisirs futurs...
    11
    Jeudi 1er Février 2007 à 17:03
    Bonjour Toula,
    Content (et empourpré) de te relire ;-)
    12
    Vendredi 2 Février 2007 à 10:59
    perso
    c'est les lechouilles ma specialoter ..et je t'n envoie un bon milliers a toi et a ma toutoune..a + ma toula
    13
    Vendredi 2 Février 2007 à 11:31
    encore un divin
    moment.. merci toula :)
    14
    Vendredi 2 Février 2007 à 11:45
    @ French...
    et contente de te savoir ici... même empourpré... surtout même... rires.
    15
    Vendredi 2 Février 2007 à 11:46
    @ Bruscu
    et j'en ai bien besoin de ces léchouilles... elles me donneront du courage... mici mici...
    16
    Vendredi 2 Février 2007 à 11:47
    @ Lumières...
    un doux moment oui... où seul le plaisir et son accomplissement comptent...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :