• Songe d'Août...


    Ce mois d'Août, pourtant bien loin de Mon Seigneur et Maître, presque coupée de tout contact avec lui, à de rares exceptions près... j'ai fait un rêve durant lequel j'ai pu sentir et ressentir tout l'emprise qu'Il a sur moi, mais aussi tout ce qu'Il peut représenter à mes yeux. Loin des yeux loin du cœur n'a pas fonctionné, à tel point que cette nuit de rêve matérialisa un pont qui relia ma nuit à Son image...


    Cette soirée-là s'annonçait comme une démonstration d'apparat, un moment solennel pour le petit monde du BDSM, sorte de soirée de gala où seul les jets de poudre au yeux comptaient. A la manière de la montée des marches du Palais des Festivals, Maîtresses et Maîtres entraient dans ce grand salon, accompagnés de leur soumises ou soumis. Arborant leur plus fière démarche, leur plus « dress code » tenue. Rien n'était trop beau, trop voyant trop arrogant. Le Latex côtoyait le vinyle, le cuir narguait l'acier, les lanières se reflétaient sur les chaînons de métal.
    Soumises et soumis, dans la posture imposée suivaient leur Dominateur/trice, prenant garde à ne jamais ni lever les yeux, ni trahir une démarche qui révèlerait leur implication et leur application.

    Ca et là, des sortes d'animation jalonnaient le parcours cérémonial de l'entée. Ici, une haie de jeunes filles « chandelier » tenant de grosses bougies dégoulinant leur cire sur leurs mains serrées... Là, des soumises préparées et attachées pour soutenir des tables de verre sur leur dos... Encore là des jeunes soumises arborant de complexes bondages où chaînes et cordes se mêlaient.

    Je suivais Mon S&M, debout, engoncée dans une robe de contrainte qui maintenaient mes cuisses serrées. Accélérant mes petits pas, sur mes talons hauts, pour suivre son avancée. Mes seins enfermées dans ce corset de cordes qu'Il avait façonnait un peu plus tôt. J'entendais les grelots de mes piercings donner la cadence.

    Mais après tout, j'aurais pu être nue, le plus précieux des accessoires que je portais était mon collier.

    Là, le mouvement sépara la foule et je vis tous les soumis et soumises emboîter le pas d'un « serviteur » et entrer dans une salle annexe... Où ils commençaient déjà à s'installer à même le sol, devant leur plat posé de la même manière.

    Et au moment où j'allai les suivre, Mon S&M agrippa plus fort la laisse et me conduit dans la salle où tous les dominateurs/trices prenaient siège.
    Il s'assit et le silence fut coupé par l'interjection véhémente et sonore de sa voisine de table :

    « elle n'a rien à faire ici... sa place est avec les autres !!! »

    Les yeux se tournèrent vers le centre de la discussion.

    Mon S&M, l'air et le ton calme, sérieux et sûr de Lui comme à l'accoutumée :

    « elle est mienne, sa place est à Mes pieds, sous Ma protection... Et par ailleurs, je suis fier d'elle et je ne vois aucune raison à l'écarter... »

    Je me suis réveillée à cet instant, excitée bien sûr, pleine de désir, les mains déjà serpentant sur mon corps brûlant... Mais surtout fière, fière de ce rêve, fière d'être celle que je suis, par Lui et pour Lui... Ce manqueront de comprendre certains et certaines... Mais que les gens qui me connaissent saisiront parfaitement...

  • Commentaires

    1
    Maître des Ames
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:15
    j'ouvre la danse!
    j'avoue rester sur ma faim. Vous m'avez coupé dans mon élan. je sens toute votre adoration et votre sincérité dans ce texte. En tant que Dominateur je le trouve parfait, en tant qu'homme il est frustrant au moint qu'il faille que je laisse aller mon imagination pour créer une suite. Mais avant tout je vous félicite de votre abnégation là où la mode emporte certaines sur les routes du BDSM et les laissent sur le carreaux désabusées et indignes, la mode n'a pas eu d'influence sur votre parcours et vous restez droite et fidèle à vos convictions. Bravo.
    2
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:16
    bédidion
    il s'en est passé des choses au mois d'août.... c'était nettement plus calme ici !
    3
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:19
    Oh Jane...
    s'il s'en est passé au mois d'Août, quand je suis revenue tu t'étais métamorphosée, déménagée... etc... Et tu te remets même à l'orgue si Mr Y....
    4
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:20
    Maître des Ames
    ce texte n'était pas là pour "exciter" mais pour "exciter votre imagination"... en tout cas, il m'a rappelé un beau souvenir. Et pour finir merci pour le compliment. Il fait chaud au coeur.
    5
    Maître des Ames
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:27
    Vous savez,
    je circule par ci par là... et je ne laisse pas souvent de mot de trop. A part chez Vous et quand je le peux chez Luuna, mais de mon poste je ne peux plus aller chez elle. Il y a qualité et tape à l'oeil, je préfère la première. Pour le reste il y a suffisamment de sites. Je vous dis, ce texte est un bel hommage à votre S&M, même s'il lui manque une touche plus sexuelle (je n'ai pas dit porno).
    6
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:30
    Je transmettrai
    cette gentille parole à Luuna... Pour ce qui est de la touche plus "sexuelle"... je ferais de mon mieux, mais vous savez à quoi vous attendre tout de même...
    7
    Thierryneck
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:50
    Je crois que si tu t'es réveillée,
    la suite n'a pas mis longtemps à germé au plus profond de ton coeur, te ton âme...etc Une belle preuve une nouvell fois. Allé @+++
    8
    Maître des Ames
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:50
    oui toula
    je connais votre habileté dans cet exercice. sur ces bonnes paroles je vous souhaite une belle journée teintée de cette passion qui vous anime si fort
    9
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:52
    oui...
    la suite s'est déroulée éveillée, avec la possibilité de diriger mes pensées, mes envies, mes désirs, mes plaisirs, mon orgasme...
    10
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 11:53
    Au revoir Maître des Ames
    que votre journée soit également celle à laquelle peut prétendre tout Maître...
    11
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 12:47
    Ah !!!
    le songe d'une nuit d'été !!. Torride et beau. S'il te plait, raconte moi encore quand tu étais au pays de "J'aimadire" !! Bisous
    12
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 12:54
    Xavière...
    torride et beau... tu m'ôtes les mots de la bouche... c'étonnant comme mes rêves peuvent revêtir un caractère si réaliste par moment... je m'y serais crue, je m'y croyais...
    13
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 13:08
    Un bisou en passant
    ici, toula, toujours dans la lune?! ah! c'est beau de rêver! les yeux au ciel, la tête dans les nuages, mais au réveil........... ;)
    14
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 13:12
    Coucou Flo...
    Le réveil fut difficile car frustrant... Mais pour autant, il me permis de reprendre le contrôle, un contrôle dirigé au diapason des tressaillements de mon corps tendu par le désir...
    15
    le reveur
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 13:25
    et tu sais que dans mes rèves
    c'est moi qui t'encule? et t'en remdemande en plus, t'es vraiment celle que t'es!
    16
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 13:40
    hé le rêveur!!!!
    je pense que si tu m'encules dans tes rêves c'est que tu ne pourrais pas le faire "en live"... soit par incapacité physique ou simplement que tu es de ceux qui ne peuvent s'affirmer que planqués derrière leur clavier, là où la seule contrainte est d'éviter de se cogner le coude en se tripotant ta nouille!!!!! Alors passe ton chemin, histoire de ne pas perdre de temps, au cas où ta furtive érection disparaîtrait et te laisserait frustré comme tu sembles l'être à cet isntant pour venir déverser tes vomissures chez moi... ok? J'ai pas l'habitude d'êtr grossière dans mes comm, mais là franchement ça ma fait du bien... un plaisir solitaire... Tu dois connaître...
    17
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 13:47
    Euh........
    désolée :((
    18
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 13:50
    Hey Flo...
    quand j'ai vu (17) en comm, je pensais qu'il était revenu... je préfère ta présence... de loin...
    19
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 13:51
    Délice des rêves.
    où tout est permis et source de plaisirs.
    20
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 13:55
    Cher Blackdelator
    dans les rêves tout est permis... et si d'aventure ce n'était pas le cas dans la vraie vie... Il suffit de demander la permission...
    21
    Maitredesdésirs
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 16:58
    Ah bon? Il faut demander la permission?
    S'il te plait je peux t'enculer? Evidemment si c'est ton désir!
    22
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 18:33
    Maîtredesdésirs...
    un peu de poésie, je vous en prie!! Pas de mots grossiers ici!! Respectez cet endroit, voyons...
    23
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 18:33
    Hep Maître des désirs...
    je pense que vous avez loupé un épisode... où avez vous lu que je voulais me faire enc... bref! Par contre vous semblez surpris qu'il faille une permission... Alors je pense que vous usurpez maginifiquement le titre de "Maître"... No comment, rien à dire de plus...
    24
    Mtre Chris
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 18:34
    Cher Maître des Désirs
    Merci pour votre contribution. Celle ci est une nouvelle preuve de la diversité présente sur cette planète. Je suis heureux de voir qu'il y en a qui n'ont rien compris. Même le sens de l'humour leur fait défaut. Permettez moi donc, Cher Confrère, de ne plus utiliser le "vous" qui devrait être de mise entre adultes qui ne se connaissent pas encore, d'oublier -du moins provisoirement- de te considérer comme un Maître... et de douter sérieusement que ton style soit capable d'exciter les désirs.... m'enfin, comme disait Gaston (lecteur assidu ?)... il y en a pour tous les goûts... Allez, pour le fun... donne moi l'adresse de ton blogg...
    25
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 18:34
    je tu... elles
    oui la politesse se perd... et il est curieux de constater que certaines actions peuvent devenir vulgaires dans certaines bouches... bref again... et merci les filles de cette défense... sympa...
    26
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 18:36
    Cher S&M
    merci de cette intervention... Elles sont d'ailleurs toujours appréciées... Et enfin, devant tout le monde je le clame haut et fort... je Vous aime...
    27
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 18:39
    De rien :)
    nous n'aimons pas non plus nous faire enc.... si grossièrement et si vulgairement surtout ;) Un maître qui manque de politesse, c'est un comble! Bonne soirée, chère toula, nos baisers rosés pour toi
    28
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 18:50
    merci de ces baisers les filles
    LE BDSM n'est pas une vitrine reluisante dans tous ses recoins. Par ci par là errent des olibrius qui sous couvert de se dire "Maître" s'octroie certains droits et outrepassent une certaine ligne de conduite... c'est comme çà... Et merci du passage.
    29
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 20:22
    Un petit coucou
    juste de passage pour te saluer ! biz
    30
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 09:29
    sublime comme toujours
    moi, chez moi c'est calme et bien vide :(
    31
    Maitredesconnasses
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 17:32
    A semer de la vulgarité:
    On en récolte. En plus ça veut se prendre au sérieux.
    32
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 18:36
    ma chère DCSL...
    je suis bien sûr très heureuse de te retrouver... et si tu connais une pérdiode un peu mélancolique... n'hésite pas...
    33
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 18:41
    Maître des quoi???
    quelle belle tirade, proverbiale même!!! Je trouverais toujours amusant que sous couvert de l'anonymat total (ni blog ni email) certains se permettent ce genre d'intervention... Je pense que le nom de "Maître" vous fait fantasmer à un tel niveau que vous ne puissiez vous passer de venir ici combler le désert de vos désirs inassouvis, de votre vie si creuse... C'est triste, risible et à vrai dire ce là me fait un peu pitié que pour vous exprimer, pour exister vous deviez agir ainsi...
    34
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 19:00
    chere toula
    je suis toujours aussi enchantée de te lire... ce reve reveille en moi bien des choses qui me font frémir... Je constate tout aussi malheureusement que certains usurperont le nom de Maitre et ne comprendront jamais rien. J'ai du mal à comprendre que tant d'amour et de poésie puissent engendre la vulgarité et la jalousie. L'amour que l'on voit, que l'on sent rayonner ainsi devrait rendre le monde un peu meilleur...
    35
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 19:04
    lumières des ombres
    je suis heureuse de vous accueillir dans mes murs électroniques... Nous partageons un point de vue assez semblables et j'en suis honorée. Mais vous avez raison,certains ne comprendront jamais rien et continueront de faire les intéressants... Mais je fais fi de tout çà pour m'exprimer en toute honnêteté... et exprimer mon amour pour Mon S&M...
    36
    SOS Connasses.com
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 21:18
    Ah bon tu te fais promener en laisse
    cela t'excite qu'un mec te traine comme une chienne?. La soumission n'est pas de l'amour. C'est de la connerie.
    37
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 21:37
    Quuel succés...
    Oui monsieur je me suis déja fait promener en laisse, comme une chienne comme vous dites si bien... Et j'aime çà... Maintenant une chose me gêne... Pas que vous m'insultiez,etc... etc... mais ne parlez pas de choses que vous ne connaissez pas... je me soumets à un Homme que j'aime profondément, je ne m'abaisserais jamais à le faire avec un parfait inconnu inculte... Vous êtes la preuve vivante que certains ne comprennent rien...
    38
    Maître des Ames
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 08:10
    Bonjour toula.
    je constateque vous n'avez pas été épargnée par la poésie de certains... D'un côté celà prête à sourire car je les imagine, pouffant de rire chez eux devant leur PC, fiers de leurs intervention. D'un autre côté je trouve celà pitoyable. Là où la critique permet d'avancer et de dialoguer, l'affront et l'insulte les laisse stagner dans leur propre ignorance. C'est ainsi, mais comme vous l'avez dit à juste titre, vous ne changerez car vous êtes bien ainsi, et vous avez entièrement raison de rester fière et droite.
    39
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 09:09
    ah! mais il fait chaud
    ici :)
    40
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 10:20
    Maître des Ames
    merci de ces paroles... elles réchauffent mon coeur et ravivent mes convictions...
    41
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 10:21
    Et ça continue.......
    Encore et toujours ces corbeaux anonymes pour polluer les bloggs. Maitre Des Ames a bien résumé leur pitoyable satisfaction ... Que ces minables sont à plaindre, frustrés de la vie et ne pouvant se défouler que bien cachés derrière leur anonymat. Bises ma Toula
    42
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 10:21
    chabadabada
    dans mes rêves, il fait souvent très très chaud... et bien plus encore...
    43
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 10:23
    Oui Lady Hawk...
    tout est dit... c'est ainsi, mais ce n'est rien en comparaison de ce que me permettent de vivre toutes les autres personnes, dont tu fais partie...
    44
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 16:58
    J'arrive après
    "la bataille", comme bien souvent. Les critiques anonymes sont si faciles... Pensées Toula.
    45
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 17:45
    New...
    c'est une bien piètre guerre... malheureusement, devant l'agerssion on ne peut pas toujours tendre l'autre joue...... D'où le post du lendemain... d'aujourd'hui donc.... ok??? bref... merci de ta venue... comme toujours.
    46
    Lundi 11 Septembre 2006 à 14:36
    résurection permanante ?
    Nous sommes vraiment soumis qu'à la mort !!! Et encore certains croyent à la résurection.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :