• L'odeur excite les autres sens... Comme une odeur de pâtisserie attise mes autres envies gourmandes...

    Elle peut être un prélude, un hameçon jeté dans une mer calme pour attraper une sirène sensuelle et chaude... soumise et disponible...

    L'odeur excite l'envie, mon envie, lorsque je sens les effluves du cuir, des cordes... Envahir la pièce autour de moi... Les idées naissent, les pulsions prennent corps... Jusqu'au dénouement...

    Lorsque les corps, chauds, moites, se frôlent, se touchent, les émotions montent dans mon ventre, dans ma tête... Je respire le plaisir naissant...

    Quand le ballet des corps bat son plein, que sSon odeur de Mâle emplit mes narines, je m'abandonne à Ses moindres désirs, à Ses lubriques envies...

    Il ne faut jamais s'enfermer dans un modèle stéréotypé de plaisir, il faut le vivre et le laisser grandir, le laisser nous mener où il y a à découvrir...


    24 commentaires
  • Récompense ?

    Générosité ?

    Obéissance ?

    Il y eut un peu de tout cela lorsque mes lèvres se refermèrent sur son sexe...

    Assis sur le bord du lit, satisfait de ce qu'Il avait fait de moi, de ce qu'Il avait su tirer de moi... Ruisselant...

    Une main libre, l'autre encore attachée dans mon dos, je m'appliquai à Lui offrir toute la science que mes lèvres et ma langue avaient engrangée...

    Pas un centimètre de son vît ne devrait être laissé vierge de caresse, de baiser, de succion, de coup de langue...

    Les yeux fermés, je le dégustai, je Le dégustai...

    Jusqu'enfin qu'Il me comble de sa chaude bonté, qu'elle envahisse ma gorge...

    Et lorsqu'Il passa lentement sa main, si chaude, sur ma joue, pour me remercier, me féliciter... Je me délectais encore de son goût d'homme...

    Et là, ni mon ouïe , ni la vue, ni le toucher ne purent prendre le dessus sur la saveur qui avait empli ma bouche...


    31 commentaires
  • Toucher...

    Toucher mon corps sous Ses yeux... Laisser divaguer mes mains en ces lieux dont Il dispose à volonté...

    Toucher mon corps sous Ses yeux... Et laisser mon intimité frémir sous cette incorrigible envie ...

    Les frissons m'assaillent à mesure que mes mains s'interdisent et que le cuir de sa cravache explore mes chairs, les excite, les marque, les empourpre...
    Le contact se fait plus fort, plus cinglant, plus intense...

    La douleur n'est plus que mot, elle devient sensation, ivresse, délice, extase...

    Du contact des matières, des corps, des mains... Naît une nébuleuse de plaisirs...

    Et enfin,...

    Regarder Son corps, me laisser guider au son de Sa voix, Le toucher, laisser mes mains enserrer Son sexe, le presser, avant d'en savourer, au fond de ma gorge... Le goût...



    16 commentaires

  • A la vue...

    A la vue de ces cordes savamment enroulées sur le meuble... Je frissonne...
    A la vue de ces pinces brillant sous la lumière vacillante des bougies... Mon esprit s'évade...
    A la vue de cette badine fine et agile... Mon corps vacille...

    La vue éveille les sens, réveille les envies, excite les désirs...

    A la simple vue de ce qui va bientôt venir sculpter mon corps, titiller mes chairs, égratigner ma peau, mon esprit perd lentement pied pour laisser libre cours à mes instincts primaires, à cette recherche du plaisir qui me pousse toujours aussi loin...


    Je me tiens droite, les jambes écartées, les mains derrière le dos, la tête baissée... Une attente savamment orchestrée pour devenir torture et plaisir...

    Et enfin, lorsque je Le vois s'approcher de moi, lorsque je devine ce que ses mains tiennent, c'est l'anticipation du plaisir à venir qui vient me troubler...



    Et lorsque la tension redescend, c'est en regardant mon corps porter Ses marques que mon esprit reprend pieds et me comble de fierté...


    Si L'Ouïe peut décupler les sensations, La Vue nous prépare à les vivre intensément...

    Priver d'un sens, jouer avec un autre...

    Dans ce si particulier univers bdsm, il est de bon ton de jouer avec les sens... Mais en réalité, c'est dans toutes les sortes d'érotisme qu'il est bon de s'amuser avec les sens, merveilleux cadeaux de la nature...


    26 commentaires
  • Certains sons semblent trouver un écho particulier en notre for intérieur que l'on ne pourrait le soupçonner...

    Certaines sonorités qui rebondissent dans notre tête comme une boule de flipper jusqu'à faire tilter notre maîtrise de soi...

    Certaines décibels jouent un rôle d'interrupteur ON / OFF... Et en nous mettant sous tension nous renvoient face à nos peurs, à nos envies, à nos désirs, à nos craintes, à nos fantasmes... à nous-même en fait !!!

    Plongée dans le noir par ce foulard de soie...

    Immobilisée et contrainte à l'attente...

    Seule l'ouïe restant en contact avec la réalité...

    Un bruit de pas qui nous fait sursauter...
    Une démarche que l'on savoure de l'oreille...
    Une respiration qui nous transporte...
    Un claquement qui nous suggère... Tant...

    Ces instants-là sont magiques, précédant l'explosion de nos sens, de nos penchants...

    Le calme avant la tempête... La tempête vers laquelle on désire se jeter sans bouée de sauvetage pour se laisser submerger par la passion, le plaisir, la jouissance... L'orgasme...

    Tout commence au plus profond de son cœur, de sa tête... Et se termine en Brûlure sur la peau... Dans ses chairs...


    Je laisse ici, en plus de ces quelques lignes..., une pensée pour Lui, à qui je tiens tant...

    44 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique