• L'essentiel...(3/3)

     

    La situation aurait pu être cocasse si elle ne lui paraissait pas dramatique...

     

    Elle, assise sur son lit, ordonnée de se tripoter devant cet « inconnu du net » qui avait parfaitement compris qu'elle avait preuve d'une évidente désobéissance...

     

    Lui, droit et fier, inflexible et impressionnant. Elle s'apercevait que le jeu venait de la rattraper, et que la réalité avait pris la place d'honneur dans son fantasme.

     

    Il se leva, elle le regarda... Peut-être avait-elle peur qu'il s'en aille, qu'il disparaisse ? Ceci étant, elle resta pétrifiée. La situation lui avait échappé à un tel point qu'elle avait un mal fou à tenir une réflexion juste.

     

    Il posa les mains sur ses genoux pour se lever...

     

    « Non, s'il Vous plaît... restez, je ferai ce que Vous me demandez »...

    « tu ne dois pas le faire parce que je le demande, mais parce que tu y crois... Une relation D/s n'est pas basée sur un étalage de vêtements fétichistes, de cuirs, de latex, de cravaches, ou de je ne sais quoi d'autre... Elle doit procéder d'une réelle volonté des deux partenaires. Si tu ne crois pas en ta soumission je ne peux rien pour toi... Adieu... »

     

    Maintenant debout, Il allait passer le chambranle de la porte quand il l'entendit derrière Lui...

     

    Elle se tenait debout, et lentement, dégrafa son corset de cuir... elle le laissa tomber à ses chevilles. Descendue de ses talons aiguilles, elle saisit ensuite chacune des jarretières et ôta ses bas résilles. Elle enleva son string de cuir et le jeta sur le côté.

     

    Les yeux tristes, sombres et graves, elle ouvrit son collier et le Lui tendit.

     

    Elle se renversa alors au sol, sur le parquet de la chambre, constellé de ses effets. Elle écarta ses longues jambes et posa ses mains sur son sexe. Fermant les yeux elle saisit son clito entre son pouce et son index et le pinça, aussi fort qu'elle supportait. Elle s'était cambrée et à mesure que le pincement irradiait son ventre, s'enfonça ses autres doigts dans sa chatte. Elle gémissait à chaque soubresaut que lui infligeaient les vagues de plaisir qui la submergeaient.

     

    Elle ondulait du bassin, comme pour venir à la rencontre d'une hypothétique verge, et se contentait d'accélérer sa pénétration en sentant son sexe se contracter... Elle commença à soupirer de plus en plus fort, sa respiration rapide, ponctuée de petits cris, de couinements sans équivoques.

     

    Ses chairs humides et luisantes recevaient toute sa perversité. Elle savait qu'elle se touchait devant lui, devant celui qu'elle voulait avoir pour Maître, et ses doigts mettaient alors encore plus d'ardeur à la besogner.

     

    Des larmes se mirent à couler de son visage, à mesure que l'orgasme prenait le dessus sur sa raison. Pour la première fois de sa vie, le plaisir qu'elle ressentait était fort, intense, ravageur, surpuissant... Et il se termina dans une petite flaque entre ses jambes écartées. Elle respirait à grosses bouffées, au bord de l'évanouissement... Les yeux encore dans le vague...

     

    Elle se mit à quatre pattes, la peau moite, trempée... et vint se mettre à genoux à Ses pieds...

     

    Là, elle leva ses mains jointes vers Lui, comme pour recevoir quelque chose... Elle n'osait pas lever les yeux, trop secouée par ce qui s'était passé...

     

    Il posa le collier à terre, devant elle...

     

    « Je ne peux attacher un collier à une femme qui ne sait pas si elle est vraiment une soumise... toi seule sais si tu peux prendre cette voie, tu t'y es engagée, tu peux reculer ou avancer vers moi...

    Fais-le moi savoir... »

     

    Il tourna les talons et se rendit à la porte d'entrée pour sortir.

     

    Au moment de prendre la poignée, il entendit un « Clic »...

     

    Elle avait remit le collier... Non... « SON » collier...

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Mars 2007 à 11:09
    oui toute
    la connotation du collier se retrouve là! l'essence même de sa vocation! baisers Dame Toula
    2
    Mardi 27 Mars 2007 à 11:13
    oui...
    ... les artifices ne sont là que pour illustrer une condition. Leur symbolique n'a de légitimité que dans le sens où ils représentent une réelle volonté, une réelle conviction... Celà rejoins le blog it express que j'ai mis... :) Merci pour les baisers de démarrage matinal.
    3
    Maître des Ames
    Mardi 27 Mars 2007 à 11:38
    toula,
    la fin est encore plus passionnée que s'Il l'avait corrigée et acceptée sans broncher. Il est dur de savoir qui l'on est et qui l'on voudrait être sans se fourvoyer.
    4
    claudiaXYZ
    Mardi 27 Mars 2007 à 11:38
    juste un coucou miss toula
    bises !!!!!!!!il faut s'amuser ;) toujours... ;)
    5
    Mardi 27 Mars 2007 à 11:42
    Oui Maître des Ames...
    ... une fin où seules ses propres convictions peuvent lui faire choisir la voie qu'elle doit prendre. C'est délicat, grave et pourtant on doit tous faire des choix qui changent notre existence.
    6
    Mardi 27 Mars 2007 à 11:42
    Claudia...
    oui, savoir s'amuser, profiter, jouer, trouver le plaisir, le cultiver et le faire mûrir afin qu'il se sente bien dans nos vies.
    7
    Mardi 27 Mars 2007 à 11:50
    et vous avez
    le coeur qu'il faut pour assumer vos choix et faire de la voix que vous avez prise un chemin d'émerveillements sexuels et d'épanouissements! je vous embrasse encore Dame Toula avec tout mon respect
    8
    Mardi 27 Mars 2007 à 11:57
    je ne prétends pas...
    ... imposer le respect (un tout p'tit peu alors)... Ceci dit, la voie que j'ai choisie s'est révélée à moi et je l'assume pleinement. Et ce que je cherche avant tout c'est montrer que tout n'y est pas rose, et que ce n'est certainement pas ce que certains veulent montrer. Ce n'est pas un monde à des années lumières des Vanilles. Simplement une alternative. Je ne suis aps uen extra terrestre. Mais j'aime peut êtr ele plaisir plus que la moyenne, mais je ne suis pas la seule. ;) vous suivieez aussi une bonen voie...
    9
    Mardi 27 Mars 2007 à 13:02
    Bonjour Toula,
    C cul FD ;-) Bise
    10
    Mardi 27 Mars 2007 à 13:11
    French...
    ... [pas mieux]... Même si tu es plus concis que moi... :)
    11
    Mtre Chris
    Mardi 27 Mars 2007 à 14:30
    Beau....
    ....juste beau. Que rajouter de plus ?
    12
    Mardi 27 Mars 2007 à 14:37
    On pourrait en dire des choses en plus...
    ... mais parfois un seul mot suffit à résumer la passion...
    13
    Mardi 27 Mars 2007 à 16:34
    je reviens Dame Toula
    pour vous anoncer la naissance d'une nouvelle rubrique chez moi, elle y manquait! mes baisers respectueux mais non chastes en cette après midi réchauffée
    14
    Mardi 27 Mars 2007 à 16:38
    le soleil reigne...
    ... et qu'il est bon de sentir ses rayons caresser notre peau...
    15
    Mardi 27 Mars 2007 à 16:56
    Bonjour toula,
    La fin de votre histoire est réussie. C'est une illustration très symbolique et convainquante des relations D/s. Même si, convaincue, je le suis depuis longtemps grâce entre autres à votre blog... Bises à vous.
    16
    Mardi 27 Mars 2007 à 17:32
    Merci Cokinou...
    je suis fière de vous avoir convaincu, et j'ose espérer que vous n'êtes pas le seul. Le BDSM est vraiment autre chose que ce que 'lon peut voir dans bien des endroits... Et ici la symbolique, était primordiale... En tout cas, je suis heureuse que mon propos ait été si limpide... :)
    17
    Mardi 27 Mars 2007 à 17:54
    l'essentiel
    ces quelques "épisodes" portent bien leur titre, tu as parfaitement résumé ces relations un peu "spéciales", à mon avis, et apparemment je ne suis pas la seule à penser, c'est clair et précis, et qui plus est, agréable à lire..... c'est tout toi, quoi !! bises coquines toula et merci :)
    18
    Mardi 27 Mars 2007 à 18:35
    Cette fin début de ....
    leur histoire, oui, elle a eu du mal, oui, elle n'avait pas pensé à plus loin que son écran et c'est retrouvée devant la croisée des chemins, est ce la bonne route ? elle ne le saura que dans quelques mois ou plus... ahhh, j'aimerais bien savoir, tiens ! heuuu, oui oui, tu as bien lu, un peu (beaucoup)de travail en perspective ? ;-) bisous
    19
    Mardi 27 Mars 2007 à 20:01
    oui Coquine...
    ... ce sont des relations "spéciales", dans le sens qu'elles sont souvent régies par bien plus de respect que les relations dites classiques, mais ce n'est pas le débat. Comme je l'ai dit à Cokinou, je suis heureuse que des gens hors bdsm saisissent mon propos. C'est important. Alors merci et gros bisous extrêmement coquins.
    20
    Mardi 27 Mars 2007 à 20:04
    shilane...
    ces moments si particuliers sont souvent au début de d'histoires bien insolites et le temps est malheureusement une constante qui met les relaitons à rude épreuve. Il semblerait qu'elel ait fait son choix. Il faudra maitnenant qu'elel se motnre droite et motivée. Mais lorsque l'on a dans le coeur les racines de la soumission, il suffit de peu pour qu'elles se développent... Bisous à toi...
    21
    Mercredi 28 Mars 2007 à 12:35
    Les racines
    prennent corps dans le coeur, oui, suffit d'un bon jardinier ... non ? sourire
    22
    Mercredi 28 Mars 2007 à 13:07
    moment
    émouvant... bises Toula
    23
    Mercredi 28 Mars 2007 à 13:23
    oui shilane...
    ... il faut un excellent jardinier, mais aussi un bon terreau pour que le tout puisse grandir avec vigueur... ;) bises à toi.
    24
    Mercredi 28 Mars 2007 à 13:24
    Merci Lumière...
    C'est ce que je souhaiter faire passer : force du moment où elle choisit sa voie... bises.
    25
    Mercredi 28 Mars 2007 à 14:13
    une chose est sur....
    t'est pas blonde.....bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzA+
    26
    Mercredi 28 Mars 2007 à 14:14
    Ha çà non...
    ... le seul moyen que je le sois est que je me renverse une bouteille d'eau oxigénée sur la tête... :))
    27
    Mercredi 28 Mars 2007 à 14:27
    gros bisous
    extrêmement coquins également d'une fan hors bdsm :)
    28
    Mercredi 28 Mars 2007 à 14:40
    "extrêmement"...
    ... c'est un adverbe que j'adooooore Coquine... comme tout ce qui est extrême... :)
    29
    Mercredi 28 Mars 2007 à 14:55
    vos mots
    m'ont touchés Dame Toula... j'en suis honoré (je radote oui je sais)
    30
    Mercredi 28 Mars 2007 à 14:58
    Bah...
    ... radoter quand il s'agit de compliemnt çà ne me gêne pas. remarquez j'aime bien aussi la critique polémique. Ca permet d'argumenter et de démontrer certaines idées et surtout de démonter certains préjugés. En tout cas je suis contente d'avoir gagné une lectrice :)
    31
    Mercredi 28 Mars 2007 à 15:41
    que l'amour soit roi
    que le desir soit prince et que les femmes en soient les princesses ;) bises et merci de ton soutient depuis tout ce temps chez moi merci mille fois :) princesse de coeur dame toula :)
    32
    Mercredi 28 Mars 2007 à 15:46
    et tout comme
    en amitié, je suis une lectrice assidue et fidèle, je vous suis offerte
    33
    Mercredi 28 Mars 2007 à 15:54
    une princesse...
    ... je n'aime pas torp tenir ce rôle, mais par contre, vous avez mon soutien inconditionnel dans votre "combat"... Il vous faudra encore de la force et de l'énergie, mais je n'ai pas peur que vous en manquiez.
    34
    Mercredi 28 Mars 2007 à 15:55
    Wouaou Inconnue...
    mes joues rougissantes vous répondent... C'est très gentil.
    35
    Mercredi 28 Mars 2007 à 15:57
    vous
    m'avez donnez tant de soutien, d'émotions et de sensations que je ne peux que m'incliner et souhaiter vous rendre au centuple
    36
    Mercredi 28 Mars 2007 à 16:19
    Fichtre...
    ... celà devient presque gênant. Mais d'un certain point de vue, je suis heureuse d'être "touchante"... à ce point.
    37
    Mercredi 28 Mars 2007 à 16:28
    bon très
    bien
    38
    Mercredi 28 Mars 2007 à 16:28
    bon très
    bien
    39
    Mercredi 28 Mars 2007 à 16:29
    j'arrête
    donc de vous dire mes vérités! par contre une explication sur "vanille" s'impose chez Coquine
    40
    Mercredi 28 Mars 2007 à 16:30
    J'arrive de ce pas...
    et encore plus vite même...
    41
    Mercredi 28 Mars 2007 à 18:14
    Je ne voulais pas
    rater la fin de cette histoire... superbe ma toula! On arrive à ressentir toutes les émotions de ce passage déterminant dans sa vie... ce fut une histoire... palpitante... sourire... Je t'embrasse... Merci pour tes mots chez moi, pour ta fidélité et ton amitié tellement précieuse... Bisouxxxx
    42
    Mercredi 28 Mars 2007 à 21:09
    BISOUS ...
    MA BELLE !!! tu écris si bien
    43
    Mercredi 28 Mars 2007 à 21:36
    @Louve...
    mais je suis surtout contente de savoir que tu connais le chemin pour venir et me laisser quelques mots. Celà me fait bien plaisir. alors merci encore et surtout de grosses pensées pour toi...
    44
    Mercredi 28 Mars 2007 à 21:37
    @ Miss Bonheur...
    mais merci bcp... C'est très gentil compliment, je ne sais même pas si je le mérite. Mais en tout cas ça fait plaisir. Et j'espère que tout va bien pour toi, là haut dans le grand nord??? :)
    45
    Vendredi 6 Avril 2007 à 09:45
    joli texte
    trés évocateur
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :