• Hall"hot"ween...


    Avertissement : sexe et paranormal... très très hot... Je vous aurais prévenu(e)s...

    Cette année-là, Laetitia ne passerait pas la soirée d'Halloween avec ses amies du club de volley... Cette année enfin elle pouvait pavaner devant celles-ci avec Patrick, climatiste de profession et joueur de volley aguerri... et elle en était drôlement fière.

    Toute la ville de Longuan était en ébullition et les enfants pensaient déjà aux montagnes de sucreries qu'ils ramèneraient chez eux le soir venu.

    Laetitia était déjà toute excitée, et pour une fois la maison serait pour elle et Pat, une maison entière rien qu'à eux, et il n'y aurait nul besoin de fureter dans l'abri de jardin, dans le garage ou ailleurs pour échapper à la vigilance de sa mère...
    Et afin, de ne pas éveiller les soupçons de leurs voisins inquisiteurs, ils étaient convenus d'un plan, infaillible...

    Elle se déguiserait en sorcière et Pat devait arrivait en moine inquisiteur, le capuchon masquant son visage, un long martinet à la ceinture... Cette mise en scène n'était pas sans exciter Laetitia, pour qui recevoir une petite fessée n'était pas pour lui déplaire... Même si elle ne l'avouerait jamais devant ses amies.

    Pat devait passer à 23h00... Ce qui lui laissait juste le temps de finir ses préparatifs.

    Elle s'était douchée, ses longues jambes épilées et pour une fois, elle avait consenti à Pat de se raser entièrement le sexe. Devant le miroir elle avait ôté le moindre poil de sa chatte. Elle devenait de plus en plus soumise à cet homme et cela ne lui déplaisait pas du tout. Après tout, tant de choses étaient restaient enfouies sous le joug des concepts rigides de sa famille.

    Elle avait bien commencé à se caresser, et toucher son clito alors qu'elle ne sentait aucun poil l'avait déjà bien enflammée, mais elle s'était résolue à tout arrêter... Elle se masturbait déjà 4 à 5 fois par jour et voulait garder de l'énergie pour « SA » nuit avec Patrick...

    Elle enfila alors ses bas résilles tout neufs, noirs, élégants, à la jarretière fine... Elle ne mettrait ni culotte, ni soutien gorge, cela n'existait pas à l'époque des sorcières, et puis ça l'excitait tellement d'être nue sous ses vêtements, un travers dû à sa rencontre avec ce Pat qui aimait bien ne pas connaître d'entraves quand il avait envie d'elle...

    Elle fondait déjà, et aurait voulu être à 23h00... Tout dans la maison était prêt, la fine cordelette, les menottes de tôle, le foulard pour bander les yeux...

    La soirée promettait d'être spéciale, et dans sa tête elle se disait bien que ses voisins de Longuan ne se demanderaient jamais ce que cette petite Salope de Laetitia pourrait bien faire de sa soirée... Et cela la faisait bien rire...

    La grande horloge du salon annonçait 22h50... Pat ne tarderait pas et elle salivait déjà à l'idée de recevoir la fessée d'un moine inquisiteur défroqué... Et plus encore... Ses yeux en pétillèrent...

    On frappa à la porte... Pile à l'heure...

    Elle écouta à la porte...

    « Trick or treats my fucking bitch.... ??? »

    La voix était grave, rauque, mais c'était le bon code après tout... Elle ouvrit et découvrit la silhouette imposante de Pat... Et si elle fut surprise de le voir déguisé différemment, elle ne se gêna pas pour le faire entrer...

    Devant lui, elle remonta sa robe noire et lui fit admirer ses jambes enrésillées, sa chatte nue, et brûlante...

    Elle regarda Pat en se pinçant ses lèvres pulpeuses et affamées. Il portait un habit intégralement de cuir et un masque d'acier au visage... Elle en était toute retournée... Au final c'était bien plus excitant qu'un moine...

    Et alors qu'elle allait faire onduler ses hanches pour l'aguicher, Pat la saisit par les cheveux et la plaqua contre la grille de l'escalier... Et si elle poussa un petit cri de surprise, elle se mit à gémir lorsque sa main déchira d'un trait sa robe noire. Le cul à l'air, il lui pétrissait les fesses virilement, et les fit claquer, de plus en plus fort... Elle aimait çà, et si ces fessées étaient plus fortes qu'à l'accoutumée, elle s'apercevait que ça lui plaisait... Beaucoup... Et son con mouilla... Plus...

    Ses fesses rougies, les cheveux tirés en arrière, elle entendait le souffle éprouvé de Patrick derrière son masque d'acier... Et ça la transportait d'excitation.
    Avec force, il plaqua une de ses mains contre la grille de l'escalier et l'attacha avec une courroie de cuir... Et fit de même avec son autre main... Laetitia ne connaissait pas ces lanières, mais elles étaient si solides, si résistantes... mmmmmm.

    Pat fit alors un pas en arrière et sortit son martinet de sa ceinture... les longues lanières s'abattirent sur la croupe provocante de Laetitia et y laissèrent leur empreinte... La douleur fut singulière, brutale, et si son « AÏEEEE » aurait pu trahir sa douleur, elle ondula du cul comme pour approuver. Et Pat remit çà, encore et encore... La sorcière se faisait corriger le cul, et elle aimait çà. Les marques rougies laissèrent place aux boursouflures brûlantes.
    Les chairs se marquaient et cette coquine de Laetitia mouillait le haut de ses cuisses... Elle gémissait, mélange de douleur et de plaisir... Ses pommettes rosies, de chaleur et de honte lui faisaient ce visage empreint de perversité que seul Pat avait connu.

    De ses mains puissantes il lui banda alors les yeux... Enfermée dans les ténèbres Laetitia se concentra sur ses sensations et se mit à jouir plus fort encore lorsque les mains de Pat fouillèrent sa chatte, tirèrent ses lèvres, pincèrent son clito gonflé. Jamais quelqu'un ne l'avait possédée de la sorte et jamais elle ne voudrait connaître le plaisir autrement. Pat ne parlait pas beaucoup, des ordres secs avec sa voie déformée... Et le son de ces commandes résonnait fort dans la tête de la jeune perverse... Les yeux bandés, le cul et la chatte offerts, les fesses striées et marquées, Laetitia était en transe.
    Pat la saisit alors à nouveau par les cheveux et après lui avoir détaché les mains la jeta au sol... L'obligeant à marcher à 4 pattes, la traitant de chienne asservie... Rampant sur ses mains elle dut embrasser les gros croquenots de Pat, elle s'abaissait mais rien ne l'excitait moins à cet instant. Elle se laissait totalement aller à ses instincts de jeune fille soumise...

    Pat s'assit dans le profond fauteuil et tira Laetitia vers son sexe fier et droit. Et tout en lui pinçant les tétons de plus en plus fort, lui enfonça sa queue dans la gorge... Elle aimait faire çà, depuis toujours, mais être forcée à le faire de la sorte était bien autre chose. Elle sentait sa chatte couler à mesure que ses tétons torturés entre les doigts de Pat irradiaient sa poitrine de cette douce douleur si aigue... Elle avalait son membre en entier et regrettait d'avoir les mains dans le dos pour ne pas le branler en même temps... Les râles de Pat ne pouvaient plus cacher son plaisir maintenant et encourageaient la petite sorcière à besogner toujours mieux, toujours plus vite.... Elle sentait la queue gonfler et il ne faudrait guère plus de temps...

    Mais Pat se releva d'un mouvement brutal... Giflant Laetitia pour sa perversité, l'insultant et lui tirant ses cheveux blonds... Malmenée, son excitation n'en finissait pourtant pas de torturer son sexe, gonflée maintenant...


    Elle fut renversée sur l'accoudoir du canapé et attachée les chevilles à ses mains... De sorte que, le cul en l'air elle ne puisse plus bouger.... Et échapper à la longue badine que Pat employa... Il flisqua les fesses de sa copine aussi fort qu'elle pouvait supporter, allant même un peu au-delà. Elle criait, et la douleur passée, remuait son popotin pour réclamer à nouveau son dû violent. Les chairs marquées par le martinet et maintenant la badine offraient à Patrick ce spectacle splendide d'un fessier marqué et rougie, offert et disponible.

    Laetitia gigotait par moment et les ordres nets de Pat la recadrait instantanément... Et c'est à cet instant qu'il lui dit qu'il allait la prendre par derrière, comme une salope cria t'il... Et il enfonça son sexe entre les fesses de la jeune sorcière d'Halloween...

    La petite, rarement prise de la sorte, découvrit alors des plaisirs insoupçonnés et renversants. Elle sentait la queue de Pat forer ses fesses à mesure que ses couilles frappaient son sexe toujours détrempé... Elle gémissait à n'en plus pouvoir sous les assauts répétés et rapides de son mec, transformé en dominateur de cuir... Les cris de Pat se firent plus forts... Et lorsque Pat détacha ses mains et la mit à genoux pour se déverser sur le visage de sa copine soumise, ce fut avec un gémissement de satisfaction tout aussi sincère que celui de Laetitia recueillant la semence de son homme... Le sperme avait envahi sa bouche, ses joues, son front et dégoulinait sur ses seins meurtris... Elle était comateuse, sexuellement comateuse.
    Et alors qu'elle aurait voulu maintenant reprendre ses esprits, Pat lui saisit les seins avec des pinces croco et fixa la chaîne au gros lustre du salon. Laissant Laetitia, les tétons tirés vers le plafond et obligée de se mettre sur la pointe des pieds pour se soulager... Il passa ainsi quelques minutes sur le canapé, regardant le spectacle de sa soumise le supplier. Et elle mouillait...

    Ainsi, Pat se leva et ôta le bandeau... Laetitia, la vision encore troublée vit le reflet de son visage sur le masque d'acier de Pat et le vit s'éloigner et sortir par la porte...

    C'est alors qu'on sonna... incapable d'entendre ou de se déplacer vers la porte, elle cria d'entrer... Et elle l'aperçut...

    Une moine, vêtu de sa robe de jute, un martinet de supermarchés à la taille, et se relevant la capuche découvrit le visage de son Pat...

    Il vit sa sorcière, debout, le visage et les seins couverts de sperme, le cul marqué, les tétons tirés au plafond...

    Leurs regards se croisèrent... effrayés...L'horloge marquait 23h01...



    Ce soir... Attention à qui vous ouvrirez la porte...



  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:02
    Il fait désertiquement
    désert sur Bloggland en cette semaine d'Halloween... Heureusement que tu es là pour réchauffer l'atmosphère. BiX, toi.
    2
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:04
    Hello Topx...
    ...il est venu le temps des vacances... et avec le temps gris qu'il fait dehors il était temps de monter le chauffage, n'est ce pas??? rires... Et une bise terrifiante...
    3
    Moi
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:11
    et bien dis donc
    je n'avais jamais imaginé qu'haloween soit si chaud. vivement ce soir alors.
    4
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:13
    "vous"...
    ... soyez prudents ce soir... mais ouvrez votre porte avec curiosité et envie, vous aurez peut être une belle surprise... ou pas... :))
    5
    Isafc70
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:14
    Je n'ai jamais aimé Halloween
    mais présenté comme cela... ça mérite réflexion finalement. Excellent ce texte toula.
    6
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:15
    Oui Isa...
    ... je ne suis pas, très fan d'Halloween, je préfère manger des sucreries tout au long de l'année... mais vous avez raison, présenté de la sorte, ce serait pas mal je pense... ;)
    7
    thierryneck
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:27
    d'un certain point de vue...
    ... Halloween me devient tout d'un coup bcp moins commercial, quoique les profits passeront des comptes des fabricants de bonbons vers ceux de la boutique Démonia! Ceci dit, c'est un texte ennuyeux à lire au travail, j'aurais pas dû!
    8
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:33
    Je vois...
    qu'ils ne t'ont toujours pas pris en train de blogguer... Bravo alors. Pour ce qui est de la boutique Démonia, Isa m'a dit hier lancer une souscritpion pour participer à son équipement, et bien je la plagie honteusement en en lançant moi aussi une... si vous désirez compléter mon matériel vous pouvez faire vos donc en m'envoyant un email et je vous donnerai mon N° de compte pour recevoir vos aimables virements... Et toi de ton côté, tu ne peux pas m'acheter un trucs qux frais de tu sais qui?
    9
    thierryneck
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:42
    Je ne sais pas
    si la compta serait d'accord pour ouvrir un compte chez Demonia, les gens qui y bossent ont l'air "old school". faudrait essayer, mais il fautdrait consulter le plan comptable pour regarder où classer badines, martinets, cravaches, chaines et cordes afin que ça ne se voit pas trop!!! En tout cas, je te souhaite un joyeux Halloween et que la porte sonne ainsi! @++
    10
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:45
    @++ thierryneck
    et si tu peux faire qq chose, n'hésite pas... rires...
    11
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:46
    Aaargh !
    Je viens de me rendre compte, en lisant tes billets précédents, que j'ai failli ne plus te lire !!! C'est halloweenesquement horrifiant !
    12
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:54
    Mr Topolloween
    ce passé est révolu mais ne doit pas être oublié... notre place ici est éphémère... alors profitons-en et on aura qu'à dire que j'ai fêté halloween avec une smeaine d'avance... ;)
    13
    Mardi 31 Octobre 2006 à 12:12
    Et bien ce soir...
    il passera par la fenêtre ;) Halloween très spécial... Les tétons tendus vers le plafond ou "tirés" ? Ouille...
    14
    Mardi 31 Octobre 2006 à 12:14
    oui New...
    ... je confirme ton "ouille"... rires... Par la fenêtre il aura de la chance car le ravalement de façade nous a gratifié d'un échaffaudage... Je surveillerais donc balcon et fenêtre du salon...
    15
    Véro
    Mardi 31 Octobre 2006 à 12:20
    je crois que
    je vais attendre, la porte est grande ouverte.....merci pour ce texte Toula
    16
    Mardi 31 Octobre 2006 à 12:21
    véro...
    je t'en prie, ce fut un plaisir de l'écrire... de le lire, de le "vivre"...??? vivement ce soir alors...
    17
    Mardi 31 Octobre 2006 à 12:26
    Ne pas oublier
    les fameuses et non moins fabuleuses "friandises" distribuées à la question : trick-or-treat ? ;)
    18
    Mardi 31 Octobre 2006 à 12:27
    ah ça oui...
    ... et ils ont intérêt à passer tôt car je ne sais si je résisterai bien longtemps... rires...
    19
    Mardi 31 Octobre 2006 à 13:48
    Bonjour toula,
    Vous nous faites là un retour tres inspiré ! Vos mots sont toujours aussi fort et prenante. Une tres troublante manière de coller à l'actualité...
    20
    Mardi 31 Octobre 2006 à 13:51
    c'est venu comme çà Cokinou...
    ... je ne savais trop quoi écrire alors je me suis laissée impreignée par l'esprit fantastique de cette journée... et puis d'un autre côté, bdsm et Sci fiction, bdsm et épouvante ont souvent été mêlés. en tout cas j'espère que celà vous aura plu...
    21
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:09
    Oui, toula,
    cela m'a beaucoup plu. Mais j'avoue vous jalouser d'avoir une plume capable de récit d'aussi belle qualité ! (rire)
    22
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:19
    N'en faites pas torp Cokinou...
    ... Je fais simplement de mon mieux pour retranscrire les images qui se forment dan sma tête. Quant à mon style, il n'est pas toujours facile, et encore moins léger... mais si celà vous plaît alors j'en suis fort heureuse...:)
    23
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:27
    En faire trop ?
    Non ! Je serai totalement incapable d'en faire autant, ou au prix de journées entières sur mon clavier !
    24
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:29
    Ne croyez pas...
    ... que celà sorte aussi vite que celà... D'abord ça sort avec une montagne de fautes d'orthographe, et ensuite, il faut un poil élléger le propos, mais au final, ce que j'ai vu est écrit, c'est gagné on dira...
    25
    Mardi 31 Octobre 2006 à 17:12
    Eh ben !!!
    il y a " a lire chez toi."
    26
    Mardi 31 Octobre 2006 à 17:25
    il y a des fois...
    ... où mes idées me rendent très prolixe lui... ;))
    27
    Mardi 31 Octobre 2006 à 19:30
    j'ai toujours été fan
    de halloween (allez savoir pourquoi ;)) et meme si je me suis doutée e la fin c'est une soirée revisitée d'une manière bien interessante :) merci Toula pour ce moment
    28
    Mardi 31 Octobre 2006 à 20:45
    Je vous en prie Lumière...
    ... ce fut, je le redis, un plaisir de l'écrire et si celà vous a plu, j'en suis honorée, nos gouts ne sont pas si lointains en fait...
    29
    Mercredi 1er Novembre 2006 à 16:14
    Wow !
    Très bon !! C'est l'halloween pour les grands aussi :P
    30
    Mercredi 1er Novembre 2006 à 16:26
    oui Caelia...
    ... on dira que c'est l'Halloween quand les enfants ne courent plus rues.. une version plus "charnelle"... rires...
    31
    Mercredi 1er Novembre 2006 à 19:33
    effectivement...
    On ne met pas les costumes.. on préfère les enlever !! :D
    32
    lio
    Jeudi 2 Novembre 2006 à 12:11
    le supens
    un instant en suspens, vous ammenez doucement de l'idée et si ce n'était pas lui et la fin est merveilleuse elle éclate de lumière dans cette ambiance "conte de la crypte". D habitude je viens souvent mais je commente peu et la je ne peux que commenter comme une marque d admiration...
    33
    Jeudi 2 Novembre 2006 à 13:05
    @ Caelia...
    ... oui, une partie des costumes devient vite superflue... rires...
    34
    Jeudi 2 Novembre 2006 à 13:06
    @ Lio...
    vous me comblez avec ce compliment et j'en rougirais presque... En tout cas sachez que vous êtes bienvenue ici et que la porte vous est ouverte...
    35
    Lundi 8 Janvier 2007 à 14:49
    salutation
    salut toula la nature vierge .goute transprente mais quant nous nous met dans un verre tu le remplis du couleur de l amour .......de la vie ..bonne annee
    36
    Mardi 9 Janvier 2007 à 10:45
    @ awa marse
    Bonne année 2007 à vous aussi... merci...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :