• Quoi de mieux que ce tout petit résumé pour reprendre le chemin de l'écriture... Il résume mon envie, mes nouvelles envies... une sorte de nouvelle vie...

    La semaine passée j'ai pris le train, ce long  train qui m'emmène près de Lui. Le bruit des rails sous le poids des roues rythme en cadence les battements de mon cœur. De plus en plus fort à mesure que les kilomètres s'alignent.

    J'arrive à Lyon, et mets mon collier, Le collier. Et c'est chaque fois la même chose, je deviens une autre !

    Mon esprit commence alors à vagabonder, de vagues idées prennent racine dans ma tête, et germent alors d'autres idées, d'autres envies, d'autres fantasmes. ..

    ...

    C'est maintenant que je Le vis. Une irrépressible envie de me jeter à ses pieds me submerge et je dois lutter pour ne pas L'honorer comme il se devrait. Mais N/nous tenons le coup et nous cachons derrière de toutes simples retrouvailles. Mais simples ou pas, je m'en contrefiche, car je suis à Ses côtés.

    Cette nuit là, à Ses pieds, à même le sol, je m'endors avec un beau sourire, un sourire de plénitude.

    ...

    C'est un saint samedi que je vivrai. Il usera sur moi de ses instruments les plus rudes, de sa voix la plus sévère. Cordes, marques, claquements, ce ne sera qu'un plaisir interminable sous Ses mains. J'en oublierai même où je suis, je ne voulais plus redescendre !!!

    Et ce n'est que lorsqu'Il brandit sa « soirée publique » que le stress prit le pas, que je revins sur terre avec mes doutes, mes angoisses. 

    Que faire ??? Me défiler ???

    Je ne Lui ferai pas cet affront, et même si une grosse boule au ventre se jouait de moi, même si la peur me gagnait, je Le suivis !!!

    « Je suis prête, et Vous le savez... Même si la peur n'est pas loin... »

    ...

    Et comme un signe de tous ces changements en moi, je ne pensais pas pouvoir passer un dernier jour comme celui-là ! Hier, j'aurais boudé, j'aurais pleuré, j'aurais saboté cette dernière journée parce que, justement, elle était la dernière. Mais aujourd'hui, c'est heureuse que je passe ce dimanche, heureuse de L'avoir honoré, de L'avoir servi, jusqu'à la dernière seconde.

    Le départ fut, bien entendu, dur, très dur, peut être plus dur encore que les autres fois. Une semaine s'est écoulée et ce fut bien court pour se remettre. Maintenant, ce que je me dis, c'est que chaque jour qui passe me rapproche de Lui...

    Voilà, je ne savais pas quoi dire pour rouvrir ce blog, c'est chose faite avec ces mots. Ces mots simples car ils viennent de mon cœur.

    Du cœur de toula, heureuse et fière... ou fière et heureuse...


    12 commentaires
  • Dire, ne pas dire... Avouer, se taire, raconter, mentir, se confier, se renfermer, se mettre à nue... 

    En voila bien des questions, en voila bien des problèmes qui se carambolent dans ma tête !!! 

    Et bien au-delà du cadre BDSM, se profile tout le problème de la communication, de la confession, de la confiance en fait... l

    Oui, j'ai confiance en Lui ; oui, je peux tout Lui dire... La question réelle étant : 

    « En ai-je la force, le courage ??? » 

    Ma réponse : pas toujours... 

    Et pourtant Dieu sait s'Il est à mon écoute, prêt à toutes les attentions. Je dois dépasser mes propres a priori, faire sauter mes propres verrous... Vaincre cette fichue timidité qui me jouera encore des tours. !!! C'est une leçon à méditer bien au-delà de notre relation Ds. 

    En définitive, j'en reviens à écrire que je dois dire, tout Lui dire. Il n'est point mon juge, Il n'est pas mon psy... Il est Mon Seigneur et Maître, et Il n'est pas là pour me faire souffrir, Il est là pour me faire exister.

     Certes aux travers de nos jeux, de nos aspirations, mais aussi aux travers de ma vie de soumise, d'esclave...

    Jamais Il ne se permettra de se moquer, de me réprimander, de me rabaisser pour m'être ouverte. Il est mon guide.

    Rome ne s'est pas faite en un jour... Le chemin de toula ne fait que se redessiner...


    11 commentaires
  • « Les deux grands secrets du bonheur : le plaisir et l'oubli. »

     

    Alfred de Musset / La nuit Vénitienne

     

     

    Dans la vie, tout n’est que jeu… Mais tout dépend du sérieux qu’on met à le pratiquer…

     

    J’ai oublié, j’ai omis un ordre, j’ai fauté, j’ai confessé…

     

    De cet oubli naîtra un plaisir, celui de reconquérir, de se faire pardonner, de progresser, de toujours aller de l’avant…

     

    je Vous demande pardon S&M…

     

    je me soumets à Votre réprobation

     

    je Vous présente mes excuses, les yeux bas, les mains hautes…


    6 commentaires
  • Ma Fierté…

     

    C’est de mes richesses l’une des plus grandes

     

    C’est de mes points d’honneur l’un des plus forts…

     

    Nulle erreur, nulle maladresse, nul emportement

     

    Ne pourront jamais en détruire son essence

     

    Elle n’est pas faite, d’acier ou de béton

     

    Elle n’est protégée de barbelés ou de flèches acérées

     

    Le soldat qui la protège est mon amour

     

    mon Amour pour Lui.


    7 commentaires
  • Bien Cher Seigneur & Maître…

     

     

    Ce petit texte pour Vous remercier de ce délicieux week end… Délicieux à plusieurs titres.

     

    D’abord parce qu’il m’a permis de Vous revoir, et cela était déjà en soi un réel plaisir, et une sorte de concrétisation.

     

    Ensuite, parce que j’ai à cœur de reprendre ma place à Vos côtés, parce que sans Vous, il ne peut y avoir cette partie de moi qui puisse vivre.

     

    Enfin, parce que beaucoup de souvenirs ont ressurgi du passé, et qu’il fut bon de les repartager avec Vous.

     

     

     

    j’ai vécu là un week end, fort… Fort en émotions, en sensations, en sentiments… j’ai approché de nouveau une certaine approche de ma vie et elle me convient tant…

     

    je Vous remercie donc de ces moments que Vous m’avez accordés, de cette attention, de cette affection… et je peux Vous jurer que je ferai tout pour me montrer digne des gestes que Vous avez eus en ma faveur.

     

    Alors gageons que ces heures passées en votre compagnie seront les prémices de nombreuses autres, toujours plus fortes, plus intenses et plus sincères.

     

     

    Enfin, je veux terminer en Vous remerciant de m’avoir fait découvrir « réellement » Mélo… C’est quelqu’un que j’ai appris à connaître, à découvrir et j’en suis totalement ravie. j’espère que ce sentiment est partagé et que mon comportement Vous aura honoré.

     

    Alors bien évidemment le temps joue contre nous, mais chaque minute passée avec Vous deux a été un vrai plaisir.

     

    Alors Merci et encore merci…


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires